Haddad a engagé un lobbyiste proche de Trump pour 10 millions de dollars

Condamné à 18 ans de prison ferme avec saisie de tous les biens, le patron du groupe ETRHB Ali Haddad, aurait engagé un lobbyiste américain proche du président américain pour la somme de 10 millions de dollars.

C’est ce qu’a révélé, hier mercredi 29 juillet, le site spécialisé « foreignlobby.com ». « L’un des hommes d’affaires les plus riches d’Algérie a embauché un lobbyiste proche du président Donald Trump pour la somme époustouflante de 10 millions de dollars à peine quelques semaines après qu’un tribunal l’a condamné à 18 ans de prison pour corruption ».

Ce contrat d’un an a été signé par Sabrina Ben, une conseillère spéciale d’Ali Haddad établie à Paris. Selon le site, Haddad aurait demandé au « Sonoran Public Group » de fournir des services de conseils d’entreprise et personnels. Ainsi que « d’autres services sur une base convenue ».

Le média foreignlobby, le groupe n’a pas fourni de détails concernant « la nature de leur travail avec Ali Haddad ».

Pour rappel, Ali Haddad a été condamné, le 1er juillet 2020 par le tribunal Sidi Mhamed, à 18 ans de prison ferme et à une amende de 8 millions DA, tandis que ces cinq frères, en l’occurrence Rebouh, Mohammed, Omar, Soufiane et Meziane, ils ont été condamnés à 4 ans de prison ferme assortis d’une amende de 8 millions DA chacun.

Rédaction d’Algerie360