Feux de forêt : Plus de 3000 hectares de forêts partent en fumée en 72 heures

Les feux de forêts se sont multipliés ces derniers jours en Algérie, obligeant les unités de la protection civile d’intervenir dans des lieux et conditions difficiles pour éteindre les flammes, qui ont décimé une ne superficie totale de plus de 3049 hectares de forêts a été parcourue par les feux de forêts durant les trois derniers jours  allant du 26 au 29 juillet, les départs de feu se sont multipliés, durant cette période, passant d’une moyenne de quinze (15) à soixante (60)a indiqué jeudi le directeur général des forêts (DGF).

La hausse des températures en ce début de la période estivale, ainsi que quelques actes d’incivisme liés à des petits feux domestiques incontrôlés ou non éteints demeurent les principaux facteurs de la majorité des incendies enregistrés depuis le début du mois de juin dernier.

En effet, et Intervenant, jeudi, à l’émission l’ »Invité de la rédaction » de la Chaine 3 de la Radio Algérienne, Ali Mahmoudi, affirme que « durant ces trois derniers jours, 207 feux ont été enregistré dans 24 wilayas où 3049 hectares touchés par les incendies, 1033 hectares ont concerné les forêts dont 1390 ha aux maquis et 690 ha de broussaille »,

Cependant, quatre wilayas du pays ont perdu plus de 400 hectares de forêt, signale le DGF, indiquant que par classement, en nombre de départs de feu, les wilayas les plus touchée sont Jijel et Tizi Ouzou, avec 75 foyers d’incendie, la wilaya de Tiaret vient en tête avec 800 ha perdus en un seul feu. Saida, qui n’a pas été touché auparavant, est en deuxième position avec 620 ha suivie de Sétif avec 625 ha dont 120 ha de verger dans la région de Chebane que tout le monde a suivi sur les réseaux sociaux, puis Tizi-Ouzou avec 472 ha.

Rédaction d’Algérie360