Vers l’éradication du marché parallèle des devises

Le ministre des Finances Aymane Benabderrahmane a indiqué samedi, que le gouvernement travaille actuellement à des mesures pour éradiquer le marché parallèle d’échange des monnaies étrangères.

Dans une déclaration au quotidien arabophone Echourouk, le ministre a affirmé que « le marché parallèle des changes (devises) est appelé à disparaître ». Il a, en effet, formulé une promesse de « faire disparaître » le marché du Square d’Alger ainsi que les autres marchés informels de devises en Algérie avec l’entrée en vigueur de nouvelles mesures.

Benabderrahmane a fait savoir que « de nouveaux textes réglementaires vont être annoncés dans les prochains jours », sans pour autant préciser la nature de ces mesures et les moyens à employer pour venir à bout du marché informel.

Rédaction d’Algerie360