Les déclarations de Louisa Hanoune à l’issue de son audition par le juge (Vidéo)

Louisa Hanoune, secrétaire générale du parti des travailleurs a été entendue ce dimanche par le juge d’instruction parés le tribunal de Sidi M’hamed, dans le cadre de l’affaire de la plainte déposée à son encontre par l’ancienne ministre de la Culture Nadia Labidi.

Dans une déclaration à l’issue de son audition, Mme Hanoune a indiqué qu’elle a été entendue « sur la base de la plainte et j’ai répondu à ses questions ».

Selon elle, les fait remontent à 2015 alors qu’elle était encore députée. Pour que la justice suit son cours, continu-t-elle, « J’avais saisi le ministre de la Justice et le président de la cour suprême pour renoncer à mon immunité parlementaire ». La SG du PT ajoute qu’elle maintient ses propos, « sans entrer dans les détails du dossier ». Elle rappelle qu’elle avait fait son travail en tant que députée.

En 2015, Louisa Hanoune avait accusé l’ancienne ministre de la Culture Nadia Labidi de « mauvaise gestion » tout en évoquant un « conflit d’intérêts ». Cette dernière a déposé plainte pour « diffamation ». En mai 2019, soit 48 heures avant l’arrestation de Louisa Hanoune, l’ancienne ministre a relancé sa plainte.

Rédaction d’Algerie360

 

تصريح لويزة حنون بعد سماعها من طرف قاضي التحقيق لمحكمة سيدي امحمد بالعاصمة في قضية دعوة رفعتها ضدها الوزيرة السابقة نادية لعبيدي في عام 2015، علاقة بتصريحات الامينة العامة لحزب العمال بصفتها نائب بالمجلس الشعبي الوطني آنذاك، حيث نددت بتضارب المصالح في قطاع الثقافة التي كانت تشرف عليه الوزيرة السابقة سنة 2015.

Publiée par ‎Parti des Travailleurs حزب العمال Akabar Ixeddamen‎ sur Dimanche 26 juillet 2020