L’allocation touristique en Algérie est désormais à moins de 100 euros 

Le dinar continue sa chute face à l’euro, il a atteint hier, jeudi 23 juillet, un nouveau taux relativement bas, portant ainsi l’allocation touristique en Algérie à moins de 100 euros.

Pour rappel, l’allocation touristique a été fixée par l’instruction de la Banque d’Algérie d’aout 1997 : « Le montant annuel du droit de change pour dépenses liées à des voyages à l’étranger est fixé à la contre-valeur en devises de quinze mille (15.000) (Dinars Algériens) pour chaque année civile », souligne l’article 2 du document.

Ainsi, un voyageur algérien prétend à l’allocation touristique une fois par an, et se voit remettre la somme en devise en échange de 15.000 dinars.

Cependant, le dinar algérien ne cesse de dégringoler face à l’euro. Hier, jeudi 23 juillet, la monnaie européenne unique a atteint les 148,27 dinars, comme fixé par la Banque d’Algérie, portant ainsi le montant de l’allocation touristique à 95 euros en échange de 15.000 dinars. Ce montant pourrait encore changer en fonction de l’évolution du dinar.

Les frontières de l’Algérie sont fermées à cause de la pandémie du Coronavirus et l’attribution des allocations touristiques reste suspendue au niveau des banques.

Rédaction d’Algérie 360.