Quand Echorouk TV présente « une poudre magique » qui détecte le coronavirus

Une émission de télévision, diffusée le 21 juillet sur une chaîne de télévision privée, a soulevé un tollé de réactions sur les réseaux sociaux.

Un passage de l’émission « Sabbah Echorouk » de la chaîne de télévision Echorouk Tv a engendré l’indignation des internautes algériens.

Il s’agit d’une femme qui prétend avoir découvert une technique traditionnelle de dépistage des cas de coronavirus -(covid-19).

Cette technique consiste à sniffer une poudre noire ressemblant à la chique, connue sous le nom de chemma, et attendre que la personne s’éternue 3 fois pour savoir si elle est atteinte du coronavirus ou non.

La femme en question fait la promotion de son produit devant des milliers de téléspectateurs pendant que le présentateur de l’émission teste « la poudre magique ».

Pour rappel, l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) a informé, ce mardi, la chaîne Echourouk TV de dépassements enregistrés dans le programme télévisé « Khat Ahmar (ligne rouge) ».

L’ARAV a souligné l’obligation pour les journalistes et les animateurs des émissions de chaînes audiovisuelles de faire preuve de professionnalisme pendant le traitement de sujets sociaux délicats.

 

Redaction d’Algerie360