France : La cathédrale de Nantes en feu 

France : La cathédrale de Nantes en feu 

La cathédrale de Nantes a pris feu aujourd’hui, 18 juillet, en milieu de matinée. Plusieurs médias ont rapporté le direct de ce tragique incident sur les réseaux sociaux, alors que les pompiers tentaient de prendre la situation en main.

La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes s’est enflammée aujourd’hui dans la matinée, vers 7h40 les pompiers ont été alertés et se sont vite rendus sur les lieux de l’incendie pour le maîtriser.

Plusieurs médias ont rapporté l’incident en direct sur les réseaux sociaux. Alors que plus d’une centaine de pompiers se trouvaient sur place pour maîtriser le feu.

Le Procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, a annoncé qu’ « Une enquête a été ouverte  pour incendie volontaire« , selon le journal français Le Monde.« L’enquête est ouverte sur la base des constatations effectuées, après découverte de trois départs de feu espacés les uns des autres. Au niveau du grand orgue, à droite et à gauche de la nef . Un expert incendie venu de Paris est attendu sur place cet après-midi », a-t-il rajouté.

En effet, les premières constatations des pompiers indiquent d’importants dommages au niveau du grand orgue : « Il semble être entièrement détruit. La plate-forme sur laquelle il se situe est très instable et menace de s’effondrer », a expliqué le directeur départemental des pompiers, le général Laurent Ferlay, lors d’un point-presse devant la cathédrale, comme rapporté par le même journal.

Le Père François Renaud, administrateur diocésain en charge de la cathédrale, a pu y accéder en compagnie des pompiers suite à quoi il a déclaré avec beaucoup d’émotions : « Le grand orgue avait complètement disparu. C’est très impressionnant et c’est une perte inestimable ».

Pour rappel, La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes est une cathédrale catholique qui affiche fièrement un style gothique. Sa construction s’est étalée sur 457 ans, de 1434 à 1891, et en 1862 l’édifice a été classé monument historique.

Rédaction d’Algérie 360.