Frontières Union Européen : L’Algérie maintenue dans la liste des « pays sûrs »

L’Algérie figure toujours dans la liste des « pays sûrs » dont l’accès est autorisé au sein de l’Union européenne.

Selon l’agence Reuters, l’Algérie a été maintenue, lors de la mise à jour bimensuelle effectuée mardi 14 juillet, dans la liste réduite à 13 au lieu de 15 pays admis à l’UE. La Tunisie et le Maroc y figurent également, tandis que la Serbie et le Monténégro ont été retirés.

La même source affirme l’insistance de la France sur le fait de retirer l’Algérie de la liste lors des discussions qui ont eu lieu entre les membres de l’Union concernant les pays admis. Néanmoins, la France a annoncé qu’elle adopterait des mesures visant à exclure l’Algérie de la liste des pays autorités sur son territoire.

Pour l’heure, une majorité des pays membres de l’UE maintiennent l’Algérie et le Maroc dans la liste des pays sûrs, en vue du nombre de cas de contaminations au virus du Covid-19 qui demeure, selon eux, encore relativement bas dans chacun des pays.

Pour rappel, les 13 pays figurant dans la liste des pays sûrs de l’Union européenne sont : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Chine, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay.

Rédaction d’Algérie360.