Agressions contre le personnel médical : Tebboune prend une nouvelle décision

Le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, a pris, ce mardi 14 juillet, une nouvelle décision pour protéger les membres du corps médical des agressions verbales et physiques lors de l’exercice de leurs fonctions.

Selon un communiqué des services du Premier ministre, M. Tebboune a décidé d’élaborer un texte de loi visant à protéger le personnel de la santé de toutes agressions lors de l’exercice de leurs fonctions.

« Monsieur le président de la République a décidé de consolider et de renforcer, par un texte de loi, le dispositif de protection de tout le personnel médical, paramédical et administratif, en sus de celle déjà consacrée par les lois de la République », a indiqué le communiqué.

« Ce dispositif vise à prémunir le corps médical de toute agression ou violence, qu’elle qu’en soit sa forme, le moyen ou l’auteur, dans l’enceinte des hôpitaux et autres structures et établissements sanitaires à travers tout le territoire national, pendant l’exercice de leur noble mission au service de la nation », a ajouté la même source.

La décision du chef de l’Etat intervient quelques heures après la tentative d’agression du directeur de l’hôpital de Bouira.

Redaction d’Algerie360