Constantine : Le laboratoire de dépistage inopérationnel à cause du manque d’équipements

En raison d’un manque de kits de dépistage et réactifs, le laboratoire régional de dépistage du Covid-19 à Constantine est inopérationnel depuis plusieurs semaines.

«Un mois s’est écoulé depuis l’homologation du laboratoire et son entrée en service avec un objectif d’atteindre 400 tests par jour. Aujourd’hui, son staff se heurte au manque de kits, réactifs et autres consommables pour mener à bon terme sa mission. Les équipements fournis par des donateurs ont tôt été épuisés, alors que l’Institut Pasteur ne l’en a doté d’aucun…», a écrit le député au ministre de tutelle Lakhdar Benkhellaf, ce 6 juillet, après avoir visité les locaux le 29 juin dernier suscitant le ministre de la Santé, le Pr Abderrahmane Benbouzid, afin de débloquer la situation qui impacte négativement sa stratégie de lutte anti-Covid.

Le laboratoire a été autorisé à effectuer des tests de dépistage à la PCR, en date du 8 juin, en tant qu’antenne de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA). «Ce laboratoire, qui s’appuie sur la science dans sa stratégique de lutte anti-Covid, est doté de compétences humaines et logistiques et d’une zone de niveau de sécurité biologique 2, qui permet d’assurer les procédures de détection du virus tout en évitant l’exposition aux risques d’infection directe», a indiqué le député dans sa correspondance adressée au premier responsable du secteur, l’incitant à intervenir pour que le laboratoire régional reprenne du service.

Néanmoins, ledit laboratoire aurait dû contribuer aux des tests de dépistage du virus, qui enregistre actuellement dans la wilaya 742 cas confirmés, selon le recensement de vendredi dernier.

Rédaction d’Algérie360.