Enterrement des décès Covid-19: La wilaya d’Alger annonce de nouvelles mesures

Le Wali de la wilaya d’Alger a donné l’autorisation à la Fondation d’organisation de Funéraire pour une coopération avec les associations contribuant à l’organisation des funérailles spéciales des décès du Covid-19 ainsi que des facilitations afin d’établir une coordination collective.

En effet, l’association locale « Dar El Beida United »,  et des membres du bureau du Croissant-Rouge de Bab El Ezzouar ont été reçu au siège de la wilaya par Youcef Chorfa, et une présentation détaillée des différentes activités et campagnes menées par les deux sociétés a été entendue, notamment en ce qui concerne les mesures préventives de lutte contre l’épidémie de Coronavirus.

Ces activités comprenaient une assistance psychologique aux citoyens, la distribution de moyens de protection pour les citoyens et les hôpitaux, la stérilisation périodique de divers quartiers, des rassemblements résidentiels et des marchés, et la garantie  de raps pour l’armée blanche  (équipes médicales et paramédicales), l’organisation des funérailles des personnes décédées de l’infection à Covid-19 et l’organisation de campagnes de don de sang et une assistance aux personnes ayant des besoins spéciaux et aux familles démunies.

 

Dans un autre registre, M. Chorfa a appelé à «l’activation du rôle de la société civile» afin d’assurer la réussite d’un plan de lutte conjoint contre la pandémie dans toutes les communes, rappelant à cet égard les facilitations annoncées ces derniers mois pour la création d’associations dans les quartiers en vue de mettre en place un réseau associatif fort et organisé à même de servir de passerelle entre l’administration et la société. «Tous les moyens déployés peuvent ne pas être efficaces si les associations et les comités ne s’impliquent pas efficacement dans cette lutte.

Youcef Chorfa,  a également exprimé sa pleine disponibilité à fournir une assistance et des installations aux sociétés souhaitant établir une coordination et une démobilisation de l’institution funéraire pour conclure des accords avec les associations qui souhaitent contribuer à l’organisation des funérailles des personnes décédés du Covid-19.

Rédaction d’Algérie360