Des ressortissants turcs bloqués en Algérie réclament un rapatriement

Bloqués en Algérie suite à la fermeture des frontières en raison de la propagation de la pandémie du Covid-19, des dizaines de ressortissants turcs, fonctionnaires en Algérie, réclament le rapatriement auprès du consulat de Turquie en Algérie.

Des travailleurs turcs présents en Algérie ont réclamé leur évacuation, dès que possible, auprès du consulat de Turquie en Algérie, a rapporté le quotidien turc Bianet. Selon eux, le consulat turc ne prend aucune initiative pour leur rapatriement vers leur pays, ce qui inquiète le peuple turc suite à la hausse considérable des cas de contaminations au virus en Algérie. « Nous, en tant que peuple turc d’Algérie, avons informé le consulat de notre situation. Nous leur avons dit que nous voulions rentrer. Mais ils ne nous prêtent plus attention depuis 10 jours », a accordé un fonctionnaire au quotidien turc.

Cependant, certains d’entre eux souhaitent regagner leur pays afin de bénéficier d’un traitement en cas de contamination par le virus. « La maladie augmente de jour en jour en Algérie. Si nous tombons malades ici, nous ne pourrons pas recevoir de traitement car nous ne sommes pas assurés ici. Nous attendons le soutien du consulat de Turquie. Ils doivent faire sortir les citoyens de Turquie d’ici organiser des vols de sauvetage. Si nous tombons malades, nous ne pouvons pas aller à l’hôpital », a confié une ressortissante turque à la même source.

Pour rappel, les frontières maritimes, aériennes, et terrestres algériennes restent, à ce jour, fermées jusqu’à la disparition totale du coronavirus.

Rédaction d’Algérie360.