Coronavirus Tizi Ouzou : Vers l’ouverture de deux nouveaux services Covid-19

Le directeur général du CHU Nedir-Mohamed de la wilaya de Tizi-Ouzou, Yazid Mouzaoui  a révélé dans un entretien accordé à nos confrères du journal « Liberté » que l’hôpital de Tizi-Ouzou, procédera à l’ouverture de deux nouveaux services pour accueillir plus de malades en cas d’afflux important de nombre de cas infectés par le Covid-19, notamment avec la recrudescence des chiffres liés a la pandémie sur le territoire national et local.

 

En effet, le responsable  a affirmé qu’actuellement l’hôpital est doté de trois services, à savoir ceux des maladies infectieuses et de pneumologie, qui totalisent une capacité de 50 lits et celui de médecine interne d’une capacité de 15 lits, mais avec recrudescence des cas de contamination, l’hôpital souffre d’une limite des capacités actuelles, ceux qui a précipité une réunion du conseil scientifique et les médecins afin d’élaborer une éventuelle ouverture de deux nouveaux services pour accueillir plus de malades en cas d’afflux important,  » Nous continuons, certes, à prendre en charge nos malades, mais nous sommes appelés à ouvrir de nouvelles structures pour pouvoir y faire face en cas de nécessité. Pour le moment, nous ne savons pas ce qu’il peut réellement se passer avec cette pandémie, nous sommes obligés de nous préparer au cas où elle prendrait une tournure plus grave »a-t-il déclaré.

Dans un autre volet, le DG de l’hôpital a avoué que le personnel soignant et les employés du CHU commencent  à ressentir une certaine fatigue, après leurs efforts considérables en étant dans les premiers lignes de ce combat contre cette maladie contagieuse, affirmant que toutefois que la direction du CHU a opté pour la solution d’un fonctionnement en rotations afin d’essayer de les soulager, lançant un appel aux citoyens d’aider le personnel médical et le protéger et ce en respectant les recommandations des médecins quant à la limitation des visites à l’hôpital et au respect des mesures de protection.

S’agissant sur les causes de la hausse significative des cas infectés  par Coronavirus dans la wilaya, le responsable a affirmé que le déconfinement de Tizi-ouzou n’est pas la seule cause de la recrudescence,   » La hausse des contaminations n’est pas liée strictement au déconfinement. Il y a d’autres critères et d’autres circonstances, mais il est vrai qu’au début, les gens étaient sensibles à la dangerosité de la situation, mais avec le temps, il y a eu un relâchement, il y a eu aussi l’épuisement et d’autres problèmes entraînés par le confinement, qui sont à l’origine de la situation actuelle », a-t-t-il ajouté, dans ce contexte le DG a s’est attaqué ceux qui disent que le virus n’existe pas, affirmant qu’ils se trompent et que le virus existe bel et bien, et  il n’y a qu’à voir le nombre de décès enregistrés,  » nous avons enregistré le décès de deux médecins radiologues au niveau national, et même ici au CHU, nous avons des personnes touchées, à l’instar de nombreux citoyens. C’est un virus qu’il ne faut pas sous-estimer et prendre très au sérieux. La population doit prendre conscience que même après le déconfinement, elle doit continuer à respecter les mesures de prévention édictées par les médecins. Pour le moment, la prévention est le seul remède à ce virus ».

Rédaction d’Algérie360