Coronavirus Algérie : Les nouvelles déclarations du wali d’Alger 

Le wali d’Alger, Youcef Cherfa, a tenu, aujourd’hui samedi 11 juillet, un conférence de presse consacrée à l’évolution du Covid-19 dans la wilaya d’Alger, durant laquelle il a fait une série de déclarations.

En effet, Youcef Cherfa, le wali d’Alger, a fait part, lors de la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui, de l’enregistrement de 33 000 violations du confinement et 7000 véhicules placés en fourrière.

Youcef Cherfa a également indiqué que les autorités de la wilaya d’Alger ont procédé à la fermeture de 500 magasins dont 15 centres commerciaux à cause du non-respect des mesures préventives en particulier le port obligatoire du masque et l’éloignement social.

Le wali d’Alger a déclaré avoir mobilisé des hôtels avec une capacité de 1000 lits afin d’épauler les établissements hospitaliers débordés par le nombre croissant des patients atteints de Coronavirus.

A ce propos, Youcef Cherfa, a évoque l’hospitalisation à domicile, il a fait état de 917 patients contaminés par le Covid-19 et soignés à domicile avec le suivi du personnel soignant de l’hôpital.

Il revient sur les nouvelles décisions de l’état, notamment celle interdisant la circulation des transports urbains publics et privés durant les week-ends, le wali a expliqué que cette interdiction est valable à partir de chaque jeudi 20 heures du soir jusqu’au dimanche suivant à 5 heures du matin.

Dans ce même contexte, le wali Cherfa précise que cette décision ne concerne pas le secteur économique et que les transporteurs de marchandises ainsi que les fournisseurs peuvent maintenir leur circulation habituelle.

Il souligne aussi que la capitale est un tissu urbain ou il est difficile de définir les frontières des communes, il explique qu’il n’est pas évident d’imposer des mesures de confinement que sur certains quartiers ou communes comme c’est le cas dans d’autres wilayas comme Tipaza ou encore M’sila.

A la fin, le wali d’Alger revient sur la vente des moutons au niveau de la wilaya, et précise que les marchés de moutons sont interdits au niveau de tous les quartiers de la wilaya d’Alger.

Pour rappel, hier vendredi, 3 circonscriptions ont annoncé l’interdiction de la vente des moutons, il s’agit de Birtouta, Tessala El Merdja et Ouled Chbel. Aujourd’hui le wali d’Alger généralise cette décision sur le territoire de toute la wilaya.

Rédaction d’Algérie 360.