Accusé d’être à l’origine du coronavirus, le laboratoire de Wuhan réagit

Le laboratoire de virologie de Wuhan soupçonné d’être à l’origine du Covid-19 a démenti fermement toutes les rumeurs concernant la qualité de ses procédures de sécurité.

Dans un reportage diffusé par la chaîne chinoise CCTV, le laboratoire P4, qui étudie des souches de virus potentiellement dangereuses au cœur de la ville de Wuhan, a réfuté les nombreuses hypothèses selon lesquelles il serait à l’origine de la pandémie qui a touché le monde entier.

Le directeur du laboratoire national de biosécurité, Yuan Zhiming, a nier l’éventualité d’avoir laissé fuiter le virus à l’origine du Covid-19. « Aucun de nos laborantins ne pourrait sortir ne serait-ce qu’une goutte d’eau ni un bout de papier » affirme-t-il, en ajoutant que « sans autorisation, même un moustique ne pourrait pas pénétrer dans le labo »

La théorie la plus populaire sur l’origine du virus est qu’une chauve-souris aurait contaminé un pangolin, avant qu’il ne le transmette à l’être humain. « Les gens qui imaginent que nous pourrions sortir des animaux de laboratoire pour les vendre ou bien qu’ils pourraient s’en échapper n’ont aucune idée de notre fonctionnement », a assuré le directeur à propos de cette théorie.

Yuan Zhiming a indiqué qu’il était logique que le P4 de Wuhan soit aussi soupçonné car ce dernier est le plus proche de l’épicentre de la pandémie. Cependant, le directeur a attesté « qu’il n’y a jamais eu de fuite de pathogènes ni de contaminations humaines au laboratoire ».

Rédaction d’Algérie360.