Coronavirus : les groupes sanguins les plus susceptibles de contracter le Covid-19

Le groupe sanguin pourrait bien constituer un facteur de contagion du Covid-19, tout comme un âge avancé, le diabète ou une pathologie respiratoire ou cardiovasculaire.

Selon des études publiées par l’archive de prépublication « MedRxiv » et la revue médicale « New England Journal Of Medicine », les personnes de groupe O auraient 33% de risque en moins d’être contaminées par le virus par rapport aux personnes des groupes B et AB. Tandis que les personnes de groupe A auraient un sur-risque de 20% de contamination. Bien entendu, ces deux hypothèses semblent valables indépendamment du sexe ou de l’âge de l’individu étudié.

En effet, selon le groupe sanguin, des anticorps différents sont développés par le corps. Le plasma qui compose le sang contient, chez les personnes de groupe O, tous rhésus confondus, des anticorps anti-A et anti-B, ce qui représenterait une double défense potentielle contre le virus. En revanche, le plasma des personnes de groupe A contient seulement un type d’anticorps (les anti-B), autrement dit, ils ne possèdent qu’une seule défense potentielle.

« On constate seulement un petit taux de protection ou de risque d’infection, ce qui indique clairement que plusieurs autres facteurs entrent en compte dans cette maladie. Des recherches supplémentaires sont donc nécessaires pour établir ce lien », a commenté le Docteur Sakthivel Vaiyapuri, professeur agrégé en pharmacologie-cardiovasculaire et des substances vénéneuses à l’Universite de Reading en Angleterre.

A noter que toutes les personnes du groupe A ne vont pas forcément être infectées par le coronavirus. Et inversement, les personnes du groupe O ne sont pas immunisées contre le Covid-19. Seul le fait de respecter les gestes-barrières permet de minimiser les risques d’infection.

Rédaction d’Algérie360.