Relance de l’économie nationale : Les nouvelles instructions de Tebboune

Le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, ce mardi 7 juillet, une séance de travail ayant regroupé le Premier ministre Abdelaziz Djerad et les membres du Gouvernement concernés par l’élaboration du plan national de relance socio-économique.

Lors de la séance de travail, les ministres présents ont successivement fait des présentations sur les mesures pratiques proposées pour mettre en œuvre le programme de travail du gouvernement visant à relancer l’économie nationale basée sur la diversification des sources de croissance, l’économie du savoir et la gestion rationnelle de la richesse nationale

Au cours des discussions, le chef de l’Etat a donné des instructions détaillées à chaque ministre soucieux de mener des réformes structurelles dans le cadre de la politique générale du gouvernement permettant l’exploitation la plus efficace et transparente des ressources naturelles nationales et des ressources dans leur intégralité, à commencer par les mines dans lesquelles l’Algérie regorge.

Le Chef de l’Etat ordonné l’entame de l’exploitation de la mine de fer de Ghar-Djebilet dans la wilaya de Tindouf et du gisement de Zinc de Oued Amizour dans la wilaya de Béjaia.

M. Tebboune a mis l’accent sur l’impératif de générer de la valeur ajoutée dans chaque projet, appelant à explorer toutes les terres, y compris les terres rares, aux fins d’amortir le recul des recettes de l’Etat.

Par ailleurs, il a appelé les ministres concernés à entamer immédiatement, sous la supervision du Premier ministre, la recherche des mécanismes efficaces à même de réduire, à court terme, les dépenses inutiles et d’augmenter les revenus à travers l’encouragement de la production nationale, la généralisation de la numérisation et la lutte contre l’évasion fiscale, le gaspillage et la surfacturation, afin de permettre au pays de surmonter les difficultés conjoncturelles induites par la double crise issue du recul des revenus des hydrocarbures et de la propagation de la pandémie du coronavirus.

Redaction d’Algerie360