Coronavirus Oran : Panique à la grande poste après la mort suspecte d’un employé

À Oran, les employés de la grande poste, située au centre-ville ont fermé la structure, hier lundi, suite au décès d’un cadre, suspecté atteint du nouveau coronavirus, indiquent plusieurs sources concordantes.

Des tests ont été effectués sur le défunt, ainsi que deux de ces collègues qui présentent également des symptômes de la maladie. Les résultats n’ont pas encore été rendus, rapporte ce mardi le quotidien le Soir d’Algérie. De surcroit, il a été décidé de la fermeture des lieux et la soumission au test de tous les employés, ajoute la même source.

Les employés ont procédé, dans le journée d’hier à la fermeture du siège de la grande poste, et ont observé un arrêt de travail pour exiger la désinfection de l’infrastructure et la prise en charge sanitaire de leurs collègues suspectés atteints du Covid-19. « Les protestataires sont unanimes et la grande poste sera fermée jusqu’à la satisfaction de toutes les revendications du personnel dont la vie est en danger », a rapporté le journal le Quotidien d’Oran.

Rédaction d’Algerie360