Arrestation de « Amir Dz » en France, son Avocat apporte des précisions

Le bloguer algérien résidant en France, Amir Boukhors, connu sous le nom de «Amir DZ», a été arrêté et présenté, ce lundi 6 juillet 2020, devant les enquêteurs de la Brigade Centrale de Répression de la cybercriminalité Informatique de Nanterre (Paris).

Selon son avocat, Maître Foxe, Amir DZ a été arrêté suite à une demande des autorités algériennes dans le but d’une extradition.

« L’Algérie a demandé à la France d’extrader Amir Boukhors pour qu’il exécutent ses peines d’emprisonnement dans son pays », a fait savoir l’avocat de Amir Dz, soulignant que « sept (7) mandats d’arrêt internationaux contre son client ont été délivrés par l’Algérie ».

« Demain, il (Amir Boukhors, ndlr) sera présenté devant le procureur général de la cour d’appel de paris qui décidera de la suite à donner à cette affaire », a ajouté Me Foxe.

« Le procureur va notifier officiellement les mandats d’arrêt, et la demande d’extradition à laquelle ont va s’opposer. Ensuite, on aura une date d’audience plus tard devant le juge qui décidera d’accueillir favorablement ou non la demande des autorités algériennes », a-t-il expliqué, précisant que son client pourrait être placé demain en détention provisoire.

Redaction d’Algerie360