Grâce présidentielle : des détenus du Hirak concernés

Quelques détenus du Hirak ont bénéficié des mesures du décret de la grâce présidentielle, signé hier samedi, par le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune.

En effet, « Lagari Mohamed et Mustapha Messaoudi viennent de quitter la prison d’El Bayadh, après avoir bénéficié des mesures de la grâce présidentielle. En attendant dans l’après-midi les deux autres détenus d’El Bayadh, Larbi Tahar et Mohamed Boudiaf Boussif », annonce ce dimanche le Comité national pour la libération des détenus CNLD.

À Médéa, « Rafik Diaf, détenu et militant de la LADDH de Médéa libre après avoir bénéficié des mesures cette grâce présidentielle d’aujourd’hui et quitte enfin la prison », indique la même source.

Rédaction d’Algerie360