Dr.Bekkat Berkani s’exprime sur la 2ème vague du Covid-19

Le Président du Conseil National des Médecins Praticiens, Docteur Mohamed Bekkat Berkani s’est exprimé au micro de télévision nationale sur la situation sanitaire du pays et sur « la deuxième vague du Coronavirus ».

Le Docteur Berkani, également membre du Comité Scientifique chargé du suivi de la pandémie du Covid-19 en Algérie,  a expliqué que les contaminations enregistrées ces derniers jours remontent à la période d’après Aid El-Fitr, et ne datent pas d’il y deux ou trois jours.

Il a également commenté le nouveau record de contaminations enregistré hier, à savoir 413 nouvelles contaminations, en indiquant que cette augmentation est due au non-respect des consignes sanitaires et préventives par les citoyens.

Rajoutant que certains citoyens croient que la crise touche à sa fin particulièrement depuis la levée partiel du confinement, certaines familles organisent même des fêtes de mariage et de circoncision.

Dans le même contexte, le Docteur Berkani a souligné que la deuxième vague du Coronavirus n’est pas encore arrivée, et que ce que nous traversons actuellement fait partie de la première vague du virus.

Le médecin a profité de l’occasion pour dénoncer le non-respect des consignes, qui, selon lui, est la cause principale de la hausse des contaminations, notamment les marchés aux bestiaux qui accueillent beaucoup de monde ces derniers jours à l’occasion de l’Aid El-Adha qui approche à grands pas.

A la fin, le Docteur Berkani a insisté sur l’importance et l’obligation du respect des consignes préventives, entre autres le port du masque comme geste barrière dans la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Rédaction d’Algérie 360.