L’Espagne se prononce quant à la réouverture de ses frontières avec l’Algérie

Le gouvernement espagnol a fait part, aujourd’hui vendredi 3 juillet, de la liste des pays avec lesquels il va rouvrir ses frontières après la fermeture imposée par la crise sanitaire du Covid-19.

L’information a été communiquée dans le journal officiel espagnol El Pais, qui indique que dans le cadre de l’accord européen et suivant les critères définis par l’EU, l’Espagne rouvre ses frontières avec des pays tiers.

La liste exclue l’Algérie ainsi que le Maroc, « Le Maroc  et l’Algérie, d’une grande importance pour l’Espagne, ne figurent pas sur cette première liste », lit-on dans le même journal.

Selon la même source, les frontières entre l’Algérie et l’Espagne resteront fermées au moins jusqu’au 31 juillet, cette décision est due à l’absence de réciprocité entre les deux pays.

Dans le même contexte, les frontières de l’Algérie restent fermées en attendant la décision du Chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, et les recommandations du Comité Scientifique chargé du suivi et de la lutte contre le Coronavirus.

Rédaction d’Algérie 360.