Sit-in à Bouira : Le personnel soignant de l’EPH Mohamed-Boudiaf en colére

Le personnel soignant de l’établissement public hospitalier (EPH) Mohamed Boudiaf de Bouira, ont organisé, hier mardi 30 juin, rassemblement de protestation.

L’appel de rassemblement a été lancé par le Syndicat algérien des paramédicaux (SAP) pour revendiquer l’amélioration des conditions de travail.
Dans une déclaration à notre confrère Liberté, le responsable de la section syndicale de Bouira, Triki Laref, a déploré les conditions de travail dans leur établissement,

“La direction de l’hôpital nous a obligés de sortir et de tenir ce rassemblement. Nous sommes dépassés par la pandémie. L’administration préfère faire la sourde oreille. Les infirmiers sont affectés au service Covid-19 sans être informés à l’avance ni préparés psychologiquement”, a-t-il déploré

En outre, selon plusieurs intervenants, notamment le secrétaire général de la section syndical, le personnel travaille sous une énorme pression à l’EPH de Bouira car plusieurs services fonctionnent avec un effectif très réduit, pire que sa, une douzaine du personnel de l’établissement est atteinte de Covid-19, ont affirmé les protestataires.

Rédaction d’Algérie360