Coronavirus monde : L’USA déplore un triste record quotidien des contaminations

Un record quotidien depuis le début de l’épidémie dans le pays le plus touché au monde par la crise sanitaire qui s’agit des états unis d’Amérique, plus de 47.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été recensés mardi, selon un décompte de Reuters effectué sur la base de données officielles.

 

La Californie, le Texas et l’Arizona ont émergé comme les nouveaux foyers principaux de l’épidémie aux Etats-Unis, faisant part d’une flambée inédite des nouvelles infections.

Depuis la mi-juin, les contaminations sont reparties à la hausse, alimentée principalement par la dégradation de la situation dans des Etats dirigés par des gouverneurs républicains : l’Arizona, le Texas et la Floride, où les mesures de confinement ont été les moins sévères et les plus brèves. Mais les contaminations augmentent également dans une vingtaine d’autres.

Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus a plus que doublé en juin dans 14 Etats, parmi lesquels la Californie, la Floride et le Texas, selon une analyse effectuée par Reuters sur la base de données officielles.

L’Arizona a enregistré la plus forte hausse des nouvelles infections le mois dernier, de 294%, devançant la Caroline du Sud (+200%) et l’Arkansas (+179%).

Sur l’ensemble des Etats-Unis, le nombre de cas signalés a progressé en juin d’au moins 46%, tandis que le nombre de décès causés par le coronavirus dans le pays a augmenté de 21%.

Au cours de la semaine écoulée, 21 Etats américains ont fait part d’un taux d’infection supérieur au seuil de 5% que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit considérer comme préoccupant.

Au total, plus de 2,7 millions de cas de contamination ont été recensés depuis le début de l’épidémie aux Etats-Unis, où le coronavirus a tué plus de 126.000 personnes.

Au monde, la pandémie de Covid-19 a fait au moins 506 818 morts, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles mardi 30 juin à 21 heures.

Rédaction d’Algérie360