Ouverture des frontières de l’UE : L’Algérie retenue dans la liste des pays concernés

Après le vote des 15 pays figurants sur la liste de la réouverture des frontières qui a eu lieu hier, les membres de l’Union Européenne, ont prévu de voter une nouvelle fois aujourd’hui, mardi 30 juin.

Selon le quotidien Air Journal, l’indécision des membres de l’union sur le choix des pays concernés les contraint à un deuxième vote avant la réouverture prévue pour ce mercredi 1er juillet 2020. Cependant, l’UE a demandé la réciprocité des pays en liste.

La liste comprend actuellement l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. D’après l’UE, ces 15 pays contrôlent « mieux ou de manière similaire à l’Europe » la propagation de la pandémie du Covid-19. Les ressortissants en provenance d’Andorre, Monaco, du Vatican et Saint-Marin seront eux aussi admis dans l’espace Schengen.

Pour rappel, cette liste sera réévaluée toutes les deux semaines, mais les pays tels que les Etats-Unis, la Russie, le Brésil, Israël, la Turquie ou l’Inde n’y figurent toujours pas.

Rédaction d’Algérie360.