Réouverture de l’espace Schengen : 15 pays autorisés à entrer dans l’UE

L’Union européenne s’apprête à rouvrir ses frontières à un certain nombre de pays dès le 1er juillet 2020, après le vote des 15 pays figurants sur la liste qui aura lieu demain, lundi 29 juin 2020.

Selon une source diplomatique européenne, la proposition d’une liste a été abordée lors d’une réunion des ambassadeurs de l’UE et de l’espace « Schengen ». L’Algérie, le Maroc, et la Tunisie y figurent, ainsi que l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, l’Uruguay et la Chine. Cette même source a affirmé que l’Union européenne recevait également des ressortissants d’Andorre, Monaco, le Vatican et de Saint-Marin.

Les États membres de l’Union européenne ont demandé un délai supplémentaire avant lundi pour consulter et voter la décision, à condition que la liste soit réexaminée toutes les deux semaines.

Cette initiative a été adopté en vue de l’état critique de l’économie mondiale suite à la propagation de la pandémie du COVID-19.

A noter que la liste exclut donc la Russie, le Brésil et les États-Unis – le pays le plus touché par l’émergence du virus en termes de nombre d’infections, qui ont atteint 2,4 millions, et 124 732 décès.

Rédaction d’Algérie360.