« Laboratoires Salem Diagnostic et la Société Vital Care »

« Laboratoires Salem Diagnostic et la Société Vital Care »

L’industrie pharmaceutique algérienne a connu un essor considérable ces 20 dernières années grâce aux importants investissements, aussi bien humains que matériels des acteurs privés locaux, pour se hisser aux niveaux des standards internationaux et aux premiers rangs du continent et de la région MENA.

Cette industrie a permis à notre pays de gagner en indépendance sanitaire et à nos compatriotes d’accéder aux traitements les plus modernes pour la prise en charge de diverses pathologies et notamment des maladies chroniques.

De par son importance majeure, l’industrie pharmaceutique a été classée par les autorités, parmi les secteurs stratégiques du pays, protégée par la loi du 49/51 sur les investissements étrangers. Elle fait l’objet pour la première fois, de la création d’un ministère de l’industrie pharmaceutique.

Cette attention particulière est matérialisée par la nomination d’un ministre issu de la profession, pharmacien et ancien président du conseil de l’ordre des pharmaciens, qui a tout au long de son parcours et de son engagement pour le secteur de la pharmacie témoigné un attachement profond au développement de cette industrie et à l’indépendance qu’elle procure à notre nation.

Il est évident que certains lobbies hostiles à cette indépendance n’apprécient pas le développement d’entreprises activant dans ce secteur, allant de la fabrication de médicaments, à celles de divers dispositifs de diagnostic.

Dans ce cadre, nous avons vu l’émergence depuis 3 ans de plusieurs entreprises de production de bandelettes pour mesurer la glycémie. Ce produit, naguère importé, représentait le premier poste de dépense en produits de santé et de remboursement par les caisses d’assurances sociales.

Avec trois producteurs nationaux, le marché pharmaceutique Algérien de bandelettes d’auto- surveillance glycémique est devenu autonome et parvient à satisfaire les besoins du marché local, en bannissant définitivement l’importation de produits finis.

Cette intégration, outre le fait de permettre cette disponibilité, a permis une économie en devises forte ainsi qu’une création de richesses et d’emplois directs estimés à plusieurs centaines de personnes.

La survenue de la pandémie du Covid-19 et la nécessité de tenter de trouver des solutions locales pour certains dispositifs de lutte contre la Covid-19 a permis à nos deux sociétés de relever ce défi et d’engager une production locale de tests sérologiques rapides (IgM/IgG) et ce dans un strict souci de pouvoir participer à l’effort de lutte contre cette pandémie avec désintéressement, la meilleure preuve étant le rapport qualité/prix ainsi que la transparence de nos structures de prix partagées avec l’autorité de santé.

Par ailleurs, les laboratoires Salem Diagnostic et la société Vital Care ont toujours œuvré dans le respect des dispositifs règlementaires en vigueur relatifs à l’enregistrement et l’homologation de leurs produits.

Toutes ces ambitions et projections ne pourront se réaliser que dans un climat de sérénité et de cohésion générales, ainsi qu’une collaboration active entre les entreprises et les administrations pour des actions constructives au service de la nation.

Ce « partenariat » entreprises/administration commence à prendre forme depuis l’arrivée de la nouvelle équipe ministérielle à laquelle tous les acteurs nationaux apportent tout le soutien malgré l’adversité et l’immensité de la tâche de régulation et de normalisation.

Send this to a friend