L’Allemagne annonce de nouvelles mesures pour les étrangers bloqués sur son sol

Le Ministère Fédéral de l’Intérieur Allemand a annoncé de nouvelles mesures concernant les personnes étrangères bloquées sur le sol allemand à cause de la pandémie du Covid-19.

Les personnes concernées par ces mesures sont les détenteurs de visas Schengen qui se sont retrouvés bloqués en Allemagne à cause de la pandémie du Coronavirus après le 17 mars dernier, et dont le visa a expiré avant qu’ils ne puissent regagner leurs pays d’origine.

Selon Le Ministère Fédéral de l’Intérieur, ces personnes pourront restées sur le sol allemand jusqu’au 30 septembre prochain, et ne sont pas dans l’obligation d’obtenir un permis de séjour.

«En raison des effets de la pandémie COVID-19, cette ordonnance fixe les modalités de prolongation de l’exemption temporaire de l’obligation d’un permis de séjour pour les titulaires de visas Schengen sur le territoire fédéral et l’exemption temporaire de l’exigence d’un permis de séjour pour le transit par le territoire fédéral en vue de quitter l’espace Schengen », indique la même source.

L’ordonnance du ministère stipule également qu’il leur est autorisé d’obtenir un emploi ou d’exercer une activité afin de faciliter leur séjour.

« Les étrangers qui sont exemptés de l’obligation d’un permis de séjour conformément au paragraphe 1 sont autorisés à exercer une activité lucrative à laquelle leur visa Schengen donne droit jusqu’au 30 septembre 2020 », souligne le ministère.

Dans le même contexte, l’ordonnance précise que les concernés pourront se rendre dans d’autres pays, auxquels ils ont le droit d’entrer, pour une durée de séjour maximum de trois jours et ce jusqu’au 30 septembre prochain.

Rédaction d’Algérie 360.