Boukrouh rend hommage à Amira Bouraoui

L’ancien ministre du Commerce, sous la présidence de Abdelaziz Bouteflika de 1999 à 2005, Noureddine Boukrouh a rendu un hommage à la militante Amira Bouraoui, récemment condamnée à 1 an de prison ferme.

Dans un message intitulé, «Avec Amira Bouraoui», publié ce mercredi sur sa page Facebook, l’ancien ministre a apporté son soutien à la militante du Hirak.

« S’il manquait à Amira Bouraoui un grade pour atteindre le pic de la hiérarchie dans le combat pour la ‎dignité et la liberté, c’est fait : elle est maréchale des prisons. S’il manquait un titre à Amira Bouraoui pour inscrire son portrait dans la galerie des héroïnes de la ‎démocratie, l’injustice, la religiosité feinte et la force brute se sont réunies dans l’obscurité pour le ‎lui décerner : la voici victime de l’inquisition», a écrit M. Boukrouh.

« Amira Bouraoui est une «horra» algérienne jusqu’aux confins du courage, jusqu’aux dernières limites de la dérision ‎et de l’ironie, armes de destruction massive des esprits bornés et des tyranneaux de douars, ‎n’aspirait pas à aller en prison pour ajouter à son estime», a ajouté l’ancien ministre.

« C’est celle-là la Nouvelle Algérie ? C’est ça la Baraka du Hirak qu’on veut inscrire dans le ‎marbre de la prochaine constitution ?», s’est-il interrogé.

Pour rappel, Amira Bouraoui a été condamnée, le dimanche 21 juin 2020, à un an de prison ferme par le tribunal de Chéraga à l’Ouest d’Alger,

Redaction d’Algerie360