Air Algérie s’explique quant à la reprise des vols

Depuis la réouverture des agences commerciales d’Air Algérie dimanche dernier, les questions et les interrogations concernant la date et les modalités de la reprise des vols se multiplient.

Dimanche dernier, la compagnie aérienne a réouvert ses agences commerciales mères dans les grandes villes du pays (Alger, Oran, Annaba, Constantine et Ouargla) et ce afin de reprendre les opérations de revalidation de billets non-utilisés à cause de la pandémie du Covid-19.

Il est question de traiter pas moins de 17 000 vols annulés, la suspension du trafic aérien dans le pays depuis la mi-mars a engendré une perte de près de 38 milliards de dinars pour Air Algérie, ce montant frôlera les 89 milliards de dinars d’ici la fin de l’année, indique un responsable de la compagnie à un quotidien national.

Suite à cette reprise, la clientèle de la compagnie s’interroge sur la date de l’éventuelle reprise des vols. Les rumeurs ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, Air Algérie a décidé donc de publier une « mise au point » sur son compte Twitter officiel afin d’éclairer les choses et de mettre fin à ces rumeurs.

Ainsi, à travers son tweet, la compagnie aérienne explique que « la reprise des vols est une décision exclusive des pouvoirs publics », rajoutant que « les informations circulant en dehors des canaux de communication habituels de l’entreprise, n’engagent que leurs auteurs et les supports qui les véhiculent ».

Actuellement, aucune date n’est communiquée, néanmoins tout laisse à croire que la date de la reprise tourne autour de la mi-juillet, comme avancé par les compagnies aérienne étrangère, notamment la British Aiways.

Cependant, c’est le Chef de l’Etat qui décidera de la date de la reprise des vols en fonction des recommandations du Comité Scientifique chargé du suivi et de la lutte contre le Covid-19.

Rédaction d’Algérie 360.