Scandale des matchs truqués : « l’enregistrement sonore n’est pas truqué »

Le procureur général du tribunal de Sidi Mhamd a indiqué que l’enregistrement sonore relatif à des arrangements présumés de matchs de football mettant en cause le directeur général de l’ES Sétif Fahd HALFAIA et l’intermédiaire de joueurs Nassim SAADAOUI, n’est pas truqué.

Lors d’une conférence de presse animée ce lundi, le procureur a indiqué que l’enquête a révélé la correspondance des voix de l’enregistrement de plus de 3 minutes et 48 secondes, enregistré le 4 mars 2020 à minuit et 14 minutes, et celles des deux mis en cause.

Et en vue des accusations portées à leur encontre, à savoir « l’arrangement de matchs » pour le responsable de l’ESS, et « atteinte à la liberté d’autrui », « diffamation » et « enregistrement téléphonique sans autorisation ni consentement », pour l’intermédiaire des joueurs, les deux mis en cause risquent des peines allant jusqu’à 10 ans de prison.

Rédaction d’Algérie360