Suspension de l’émission de Cheikh Chems-Eddine : Belmehdi réagit (Vidéo)

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs Youcef Belmehdi s’est prononcé ce dimanche sur l’affaire de la suspension de l’émission de Cheikh Chems-Eddine par la direction d’Ennahar TV.

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook du ministère, Belmehdi a assuré « nous n’avons aucun problème personnel, ni avec Cheikh Chems-Eddine ni avec d’autres précepteurs présents sur la scène médiatique ».

Or, tout ce qu’il y’a, ajoute-t-il, « c’est que la commission ministérielle des Fatwas a émis une fatwa dans une circonstance difficile, comme vous le savez tous. Il a été question de rassembler les efforts pour unifier le mot afin de ne pas créer de la controverse auprès des citoyens ».

Cependant, « lorsque la commission a émis la Fatwa de la possibilité de s’acquitter de la Zakat El Fitr, les citoyens ont commencé à y répondre favorablement. Mais lorsque Cheikh Chems-Eddine a émis une autre Fatwa, qui a semé de la confusion, les gens qui ont versé la Zakat en début du Ramadhan, commencent à appeler pour savoir s’ils doivent la verser à nouveau », indique le ministre.

En outre, Belmehdi souligne que « c’est le devoir de la commission de clarifier les choses, mais aussi du ministère de se plaindre auprès de l’autorité compétente, à savoir l’ARAV ». Ajoutant que le ministère n’a pas demandé à l’ARAV de suspendre l’émission.

Rédaction d’Algerie360