Plus de 5000 personnes ont violé le confinement les jours de l’Aid !

Suivez-nous sur Viber et Google News

Le chef de la cellule de communication et des relations publiques à la DGSN, le Commissaire divisionnaire Amar Laroum, a fait savoir, ce mardi, que 5000 personnes ont violé le confinement durant les deux jours de l’Aid el-Fitr.

« 5.319 personnes ont fait l’objet de poursuites judiciaires et 1.647 véhicules et 602 motos mis en fourrière durant les deux jours de Aïd El-fitr pour violation des dispositions organisationnelles relatives à la prévention et la lutte contre la propagation du Coronavirus », a indiqué le Commissaire divisionnaire.

Durant la même période, les services de police ont enregistré 79 infractions dont 52 relatives au regroupement de plus de deux personnes et 27 relatives au non-respect de la distanciation sociale, a ajouté M. Laroum.

Par ailleurs, Amar Laroum a fait savoir que la police ont distribué 50.000 masques aux citoyens dans de nombreuses wilayas du pays en sus de la programmation de visites à certains patients dans les hôpitaux et les maisons de repos pour personnes âgées et l’organisation de plusieurs campagnes de sensibilisation au profit des usagers de la route.

Rédaction d’Algerie360