Le Pr Raoult répond à la « remise en cause » de l’hydroxychloroquine (Vidéo)

Suivez-nous sur Viber et Google News

Le Professeur Didier Raoult a répondu à l’étude réalisée par la revue médicale « The Lancet », mettant en cause l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19.

Dans une vidéo postée sur YouTube, le virologue marseillais a qualifié l’étude de « The Lancet » de « foireuse » et a réitéré ses espoirs dans le traitement à base d’hydroxychloroquine.

Il a affirmé, en effet, que sur près de 3600 patients qu’il a traités lors de ses tests, il a enregistré un taux de mortalité de 0,5%. « Comment voulez-vous qu’une étude foireuse faite avec le big data change ce que nous avons vu ? », s’interroge-t-il.

« Ici, il nous est passé 4000 malades dans les mains, ne croyez pas que je vais changer d’avis parce que des gens font du big data, fantaisie complètement délirante qui prend des données dont on ne connaît pas la qualité et qui mélange tout », souligne-t-il. Avant d’ajouter : « On est serein sur ce qu’on a fait. Les querelles scientifiques, politiques, publicitaires, tout ça a un temps, le temps fait le tri, on n’est pas très inquiet ».

A noter que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce lundi avoir suspendu temporairement les essais cliniques du protocole thérapeutique à l’hydroxychloroquine, « par mesure de précaution ». Et ce, en se basant sur ‘étude parue dans « The Lancet ».

Rédaction d’Algerie360