L’Algérie prévoit de lancer un méga-projet, appelé « TAFOUK1 »

Algérie prévoit de lancer un projet de réalisation de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale de 4.000MW.

Selon un communiqué du Premier ministère, ce projet, appelé « TAFOUK1 » devrait être réalisé entre 2020 et 2024 sur une surface de 64.000 hectares répartis sur plusieurs wilayas.

Le « TAFOUK1 » nécessite des investissements de 3,2 milliards de dollars à 3,6 milliards, selon la même source qui précise que le projet devrait permettre la création de 50.000 emplois pendant la phase de réalisation, et 2.000 emplois après l’entrée en service des centrales.

Le projet permettra à l’Algérie de « se positionner sur le marché international, via l’exportation de l’électricité à un prix compétitif, ainsi que l’exportation du savoir-faire », a ajouté le communiqué du Premier ministère.

A noter que ce projet a été présenté, ce mercredi, par le ministre de l’énergie, Mohamed Arkab, lors de la réunion du gouvernement tenue en visioconférence.

Rédaction d’Algerie