AADL : Des entreprises algériennes pour la réalisation de plus de 50.000 unités de logement

Le lancement des travaux de réalisation de plus de 50.000 unités de logement dans le cadre du programme AADL en l’année 2020 sera « la solution idéale » pour les entreprises nationales de réalisation qui pâtissent de difficultés financières induites par l’arrêt de leurs activités pendant la période de l’épidémie du Covid-19, a affirmé, mardi à Alger, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri.

Lors d’une réunion d’évaluation du programme de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), par visio-conférence, avec les cadres du ministère, les directeurs régionaux du logement et d’urbanisme et les directeurs régionaux de l’Agence, le ministre a indiqué que la réalisation de ce quota sera confiée, cette année, aux entreprises algériennes.

Pour le ministre, les nouveaux projets de réalisation contribueront à sauver plusieurs entreprises de construction de la cessation d’activité.

« Nous aurons ainsi contribué avec d’autres acteurs à sauver ce secteur sensible qui emploie une main d’œuvre considérable (…) Ces projets seront attribués à des entreprises nationales impactées », a-t-il affirmé.

A ce titre, 31.721 appels d’offres ont été lancés en direction des entreprises nationales de construction pour la réalisation des projets AADL après l’Aïd El Fitr en petits lots de 50, 100,150 et 200 unités.

Soulignant que « le secteur comprend les grandes craintes concernant le devenir des entreprises de réalisation, au vu de la situation sanitaire générale », le ministre a assuré que les problèmes de manque de foncier et les impacts de la situation sanitaire sur les chantiers ont été pris en considération.

Pour le foncier, le ministre a précisé qu’à l’heure actuelle, les projets en cours de réalisation sont répartis sur 4 wilayas, à savoir, Tipasa, Boumerdes, Blida et Alger, ajoutant, toutefois, que la recherche de foncier inexploitable pour l’agriculture se poursuivait toujours, en vue de réaliser les projets de logement.

S’agissant de la distribution, M. Nasri a indiqué que « l’année 2020 verra la distribution d’un plus grande nombre de logements prêts, comparativement aux années précédentes, et ce, grâce aux efforts consentis depuis 2016 ».

Dans ce sens, il a appelé les cadres du secteur à fournir davantage d’efforts en vue de livrer, fin 2020, plus de 150.000 unités et à maintenir la même cadence en matière de distribution de logements, tout en veillant davantage aux mesures de prévention contre l’épidémie.

Par ailleurs, le ministre a instruit l’Agence AADL d’ouvrir le site Internet au profit de plus de 35.000 souscripteurs ayant versé la première tranche afin de procédé au choix des sites. Il a, à cet effet fixé le délai d’un mois au plus tard au directeur général de l’ADDL pour effectuer cette opération.