Immigration : Du nouveau pour les étudiants algériens au canada

Suivez-nous sur Viber et Google News

Les étudiants algériens résidents au canada désireux poursuivre leurs études post-graduation (deuxième et troisième cycles) peuvent désormais demander un permis de travail ouvert, qui leur permettra de travailler pour n’importe quel employeur canadien.

« Le gouvernement du Canada offre le Programme de permis de travail post-graduation dans le cadre de ses efforts pour attirer des étudiants internationaux et les retenir comme travailleurs qualifiés », lit-on dans le site CanadaVisa, qui est dédié à l’immigration au Canada.

« Le programme offre un permis de travail ouvert, qui permet aux diplômés internationaux de travailler pour n’importe quel employeur canadien dans n’importe quelle industrie sans l’exigence d’une offre d’emploi canadienne au moment de la demande », a précisé la même source.

« Le demandeur doit avoir terminé des études au Canada dans le cadre d’une formation universitaire ou professionnelle d’une durée d’au moins huit mois. Il doit également avoir détenu le statut d’étudiant à temps plein au Canada lors de chaque session académique », a ajouté la même source.

A noter que le demandeur doit avoir obtenu un diplôme canadien d’un établissement post secondaire public (université, le CEGEP, une école post-secondaire privée ) qui offre des programmes d’au moins 900 heures.

Rédaction d’Algerie360