Coronavirus : « Pas de vaccin avant 18 mois » (Frédérique Vidal)

La ministre française de la Recherche, Frédérique Vidal, a estimé, ce samedi, qu’il ne peut pas y avoir de vaccin contre le coronavirus avant 18 mois.

S’exprimant sur les ondes de la radio française « Europe 1 », Frédérique Vidal a indiqué que le vaccin contre le Covid-19 ne sera sans doute pas disponible avant 18 mois, contredisant le président américain Donald Trump, selon qui ce serait possible d’ici à la fin de l’année.

« Ce que nous disent les laboratoires, les chercheurs, c’est que l’accélération qu’on a vue dans le développement des essais cliniques nous laisse espérer un vaccin à l’horizon de 18 mois, mais ça n’est pas raisonnable de penser qu’on puisse aller plus vite que ça, sauf à mettre en danger la sécurité des gens », a déclaré la ministre française.

« La recherche sur le vaccin, tout le monde en est bien conscient, est quelque chose qui prend habituellement plusieurs années », a-t-elle souligné.

Par ailleurs, Mme Vidal a jugé « inacceptable de réserver un vaccin à un pays plutôt qu’à un autre pour des raisons pécuniaires », faisant référence à la polémique provoquée par le géant pharmaceutique français, Sanofi qui a avait annoncé la semaine dernière qu’il distribuerait un éventuel vaccin en priorité aux Etats-Unis, qui ont investi 30 millions de dollars pour soutenir ses recherches.

A noter qu’une centaine de projets de vaccin existent dans le monde et une dizaine d’essais cliniques sont déjà en cours.

Rédaction d’Algerie360