Vers le départ du Consul du Maroc ?

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a convoqué, ce mercredi, l’ambassadeur du Royaume du Maroc à Alger suite aux propos tenus par le Consul général marocain à Oran.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le MAE a demandé indirectement le départ du Consul du Maroc qui avait qualifié l’Algérie de « pays ennemi ».

« la qualification par le Consul général du Maroc à Oran, si elle venait à être établie, de l’Algérie de ‘pays ennemi’ est une violation grave des us et coutumes diplomatiques, qui ne saurait être tolérée. C’est également une atteinte à la nature des relations entre deux pays voisins et deux peuples frères, ce qui requiert des autorités marocaines la prise des mesures appropriées pour éviter les répercussions de cet incident sur les relations bilatérales », lit-on dans le communiqué du MAE.

Le Consul marocain avait déclarer, dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, que l’Algérie est un « pays ennemi ».

« Comme vous le savez, nous sommes dans un pays ennemi. Je vous le dis en toute franchise », a lancé le Consul général du Maroc à des ressortissants de son pays qui l’interpellait au sujet de leur rapatriement.


La rédaction d’Algerie360 vous recommande