El Manchar dévoile les raisons de la suspension du site

Le journal satirique «El Manchar» a annoncé, hier, mercredi 13 mai, la suspension de sa parution « après 7 ans d’existence».

Quelques minutes après cette annonce, une avalanche de réactions des internautes algériens a suivi sur les réseaux sociaux. Certains se demandaient s’il s’agissait de «censure», ou des pressions reçues par le fondateur du site Nazim Baya.

Suite aux réactions des internautes, «El Manchar» a décidé d’apporter des précisions à ses lecteurs.

« Nous n’avons pas été censurés ou bloqués par les autorités. Cette décision a été prise par l’équipe de rédaction. Le climat de répression des libertés, les incarcérations de citoyens à la suite de leurs activités sur les réseaux sociaux nous ont conduit à réfléchir sur les risques que nous encourons », a écrit le journal satirique sur sa page Facebook.

« Nous avons vécu des moments de peur et nous avons résisté pendant 5 ans en essayant de contribuer à notre manière, par la satire, aux difficultés que notre pays et nos citoyens traversaient. Nous ne pensions pas en arriver là. Nous nous retrouverons dans une Algérie meilleure. Une Algérie où cette peur n’existera pas et où chacun pourra déployer ses forces créatrices. À bientôt », a ajouté El Manchar.


La rédaction d’Algerie360 vous recommande