Annaba : Lourd réquisitoire à l’encontre l’ex chef de la BRI

Sept ans de prison ferme, assortie d’une amende requis par le procureur de la république près le tribunal de Skikda l’ex chef de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) d’Annaba accusé de corruption.

Il s’agit de Nacer Loucif chef de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) d’Annaba , il s’est fait arrêter en octobre dernier vers 22h00 au Cours de la Révolution, au centre-ville, pour une affaire de corruption, pris en flagrant délit par les éléments de la police judiciaire de la sûreté de la wilaya d’Annaba.

 

A noter, que son procès s’est déroulé par visioconférence, entre Annaba et Skikda, l’affaire remonte au 7 octobre dernier ou le divisionnaire, âgé de 46 ans, a été interpellé par un groupe d’agents en uniforme et en civil, appartenant à la brigade criminelle de la même sûreté à sa sortie d’un grand d’un magasin de parfums de luxe en possession d’une somme de 50.000 dinars, un costume flambant neuf et d’une boite de confiserie.

Apres des enquêtes menées par les services locales sur instruction du procureur général de la république et du chef de la sûreté de la wilaya d’Annaba il s’est avéré que le chef de la BRI  est inclus dans plusieurs affaires liées a la corruption notamment du chantage contre des commerçants et même des industriels qu’il sollicitait pour lui remettre des sommes d’argent et des cadeaux en échange de « sa protection policière ».

Rédaction d’Algérie360