L’ANSEJ rattachée officiellement au ministère de la micro-entreprise

Le premier ministre Abdelaziz Djerad a conféré, par décret exécutif, le pouvoir de tutelle sur l’agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej), au ministre de la micro-entreprise, des start-up et de l’économie de la connaissance.

En effet, selon le décret exécutif n° 20-110 du 12 Ramadhan 1441 correspondant au 5 mai 2020, publié dans le 27e numéro du Journal Officiel, « le pouvoir de tutelle sur l’agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes, est conféré au ministre de la micro-entreprise, des start-up et de l’économie de la connaissance ».

En outre, le même décret dans son deuxième article indique que « la dénomination de (ministre chargé du travail et de l’emploi) est remplacée par celle de (ministre de la micro-entreprise, des start-up et de l’économie de la connaissance) ».

Pour rappel, le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune avait instruit, lors de la réunion du Conseil des ministres tenue dimanche 8 mars dernier, de rattacher l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) au ministère des Micro-entreprises, des Start-up et de l’Economie de la connaissance.

Rédaction d’Algerie360