Tebboune met fin aux fonctions du directeur de la justice militaire

Le chef de l’état Abdelmadjid Tebboune a mis fin aux fonctions du directeur de la justice militaire, le général Amar Boussis.

Un décret présidentiel, publié aujourd’hui au Journal officiel,indique que le Chef de l’état avait mis fin aux  fonctions du général Amar Boussis en sa qualité de directeur de la justice militaire, le 3 mai 2020.

Par ailleurs, Abdelmadjid Tebboune a nommé Achour Bouggra comme nouveau directeur de la justice militaire au ministère de la Défense nationale, à compter du 4 mai 2020.

Rédaction d’Algérie360