17e mardi: les étudiants toujours au rendez-vous !

mardi 18 juin 2019 à 21:42
Source de l'article : Algerie360.com

Aujourd’hui, les étudiants ont renoué, avec la protestation. Dans plusieurs villes du pays, ils ont battu le pavé, maintenant ainsi la pression sur le système politique, appelé à prendre ses bagages.

La communauté estudiantine a réaffirmé, encore une fois, son attachement aux revendications populaires pour le changement du système politique en place et l’édification d’un État de droit.
À Alger, comme il était de coutume depuis déjà 17 semaines, leur marche organisée a drainé des milliers d’étudiants et enseignants issus des différents établissements universitaires de la capitale et de ses environs, tels Blida Boumerdès et Tipasa.

A travers leurs slogans, leurs pancartes et leurs banderoles, les étudiants ont dit non à un Etat militaire en lui préférant un Etat civil. Ils maintiennent leur position de rejet de tout dialogue avec le système tant que ses figures sont maintenues, en premier lieu Bensalah, et Gaid Salah .Ils rejettent également tout processus électoral qui sera organisé par le même pouvoir avec les mêmes lois et le même dispositif de fraude mis en place par « les bandes ». Pour eux, Bensalah, Bedoui et Gaid Salah font partie d’une machine de fraude.

Les manifestants ont plaidé pour une véritable transition démocratique qui mettra fin au système politique érigé depuis l’indépendance. Des étudiants de l’USTHB plaident pour la transition. « La transition est l’affaire du peuple », lit-on sur une large banderole déployée par des étudiants de l’USTHB.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,312 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5