1 an de prison ferme requis contre Rebrab

1 an de prison ferme requis contre Rebrab

Une peine de 1 an de prison ferme a été requise, ce mardi soir, le Procureur de la République, près le tribunal de Sidi Mhamed à Alger, à l’encontre de l’homme d’affaires, Issad Rebrab.

Poursuivi pour « infraction à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger », « faux et usage de faux » et « fausse déclaration douanière », le procès de Rebrab, s’est ouvert cet après-midi.

Le procureur de Sidi M’hamed a également requis des amendes qui s’élèvent à : 2 fois le montant surfacturé contre Issad Rebrab, 4 fois le montant surfacturé contre « Evcon Industry » et 4 fois le montant surfacturé, contre la « Housing Bank », banque domiciliataire du dossier incriminé.

Le procès est en cours…