Amel Hantous: « L’Algérie dispose d’un potentiel magnifique »

dimanche 9 octobre 2016 à 18:53
Source de l'article : Leconews.com

Experte en communication événementielle et formatrice en tourisme, spécialité qualité de service et culinaire, Madame Amel Hantous a créé une plateforme d’organisation « B to B » tourisme en faveur des hôteliers, restaurateurs et tous les investisseurs dans les annexes de ce secteur stratégique qui est le tourisme.

L’Econews : pourquoi le choix de l’Algérie comme premier invité de votre plateforme Bto B tourisme ?

Le premier invité de cette plateforme est l’Algérie parce qu’elle recèle déjà des sites touristiques agréables et mérite un développement de cet important secteur non valorisé jusqu’à ce jour pour multiples raisons. Nous avons consacré à l’Algérie trois éditions pour l’année 2016 et 2017. La 1ere rencontre aura lieu les 17 et 18 novembre de l’année en cours à l’hôtel The Résidence de Tunis sous le thème « opportunités et coopération ». Il s’agit de rencontres entre professionnels du secteur du tourisme algérien et tunisien et aux décideurs et dirigeants politiques pour porter un nouveau dynamisme en créant des partenariats entre les deux pays.
Le B to B tourisme est un programme de rendez-vous ciblant aussi les nouveaux investisseurs, les opérateurs hôteliers et tous les acteurs intervenants dans le tourisme et ses annexes. De même, les agences de voyages et les centres de formations dans ce domaine sont cordialement invités à rencontrer le savoir-faire tunisien et saisir des contrats de partenariat et de converger les intérêts de part et d’autre.
Quel est l’objectif de ces rencontres ?

La Tunisie comme tout le monde le sait, a une expérience dans le tourisme de plus de 50 ans et l’Algérie est un très beau pays avec une infrastructure touristique et hôtelière très faible par rapport au potentiel existant, outre la prestation de service qui reste à désirer. L’Algérie peut avoir facilement des complexes touristiques d’envergure. Notre but donc, comme les tunisiens sont aux frontières, il faut saisir l’occasion pour échanger leur expérience afin de pouvoir promouvoir la destination Algérie et booster ainsi l’économie grâce à ce secteur.Pour le développement économique du pays, il faut aussi s’intéresser à d’autres secteurs que le pétrole comme le tourisme qui englobe en lui-même d’autres domaines à savoir la culture, le social, l’artisanat, etc.
L’objectif de ces rencontres donc est d’avoir la qualité de service dans les établissements touristiques en Algérie, à savoir les hôtels, les restaurants, les endroits de loisirs et de divertissement, etc. l’Algérie dispose d’un potentiel magnifique sur le plan paysage, artisanat, gastronomique, surtout les plats traditionnels qui ne sont pas mis en valeur. Il est temps de valoriser ces atouts et les vendre aux touristes nationaux et étrangers.
Vous avez parlé d’autres éditions dédiées au développement du tourisme en Algérie, peut-on savoir de quoi il s’agit ?

La 2eme rencontre sera consacré au tourisme médical et de bien être qui se déroulera à Alger et dont la date sera annoncée lors de la cérémonie de clôture de la 1ere rencontre à Tunis. Cette rencontre compte rassembler d’autres acteurs du secteur du tourisme spécialisé. Par contre la dernière édition sera dédiée au tourisme de loisir, à savoir, organisation des évènements, divertissement, des aqua parcs,des spectacles et nous comptons l’organiser en Algérie aussi
Est-ce que vous avez constaté un écho favorable de la part des responsables du secteur en Algérie pour ce programme ambitieux ?

Ah oui des encouragements à l’infini et le vouloir est là, surtout au dernier salon du tourisme à Constantine, j’ai eu beaucoup de propositions des opérateurs publics ou privés qui veulent améliorer leur qualité de service et rendre le secteur du tourisme un levier de développement économique
Sur le plan formation, est ce que les opérateurs algérien du secteur du tourisme s’intéressent à ce volet ?

Enormément, sur ce plan, plusieurs hôteliers et restaurateurs algériens nous ont sollicités pour programmer des cycles de formation au profit de leurs personnels.Comme, je suis professionnelle de la formation, notamment dans la qualité du tourisme spécialisée dans le service et culinaire, nos amis algériens professionnels du tourisme vont profiter d’un moment unique pour la promotion de leurs affaires surtout que notre programme cible et personnalise les rencontres B to B tourisme.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,426 seconds.