Ziani à Wolsburg : ça se précise

lundi 29 juin 2009 à 10:16
Source de l'article :

Karim Ziani est en contacts avancés avec le champion d’Allemagne, VfL Wolfsburg. Pour ceux qui suivent l’actualité du football allemand, le nouvel entraîneur du Wolfsburg s’appelle Armin Veh, celui-là même qui a tout fait durant l’été 2008 pour attirer Ziani vers Stuttgart, avant que Gerets ne s’oppose catégoriquement au transfert de l’Algérien. Dès qu’il a pris en main Wolfsburg en remplacement de Magath, Veh a fait du recrutement de Ziani sa priorité. Devant l’insistance de Veh, les responsables du champion d’Allemagne ont demandé à Marseille un prix pour leur libérer leur joueur. Suite aux hésitations des dirigeants marseillais, Wolfsburg a mis 10 millions d’euros sur la table pour racheter le contrat de Ziani qui court jusqu’en juin 2011. Une offre qui n’a pas laissé insensibles les dirigeants de l’OM qui veulent profiter de la saison exceptionnelle réalisée par Ziani pour faire une bonne affaire sur le plan financier.


Une fois que les dirigeants allemands ont senti que Marseille a été secoué par leur offre, ils sont passés à la deuxième étape, celle de convaincre le joueur de venir jouer en Bundesliga. Une première discussion a eu lieu hier avec le manager du joueur, mais c’est aujourd’hui que les négociations commencent vraiment. En l’absence du principal concerné qui passe ses vacances à Dubaï avec ses copains de l’équipe nationale, entre autres Benhamou, Bougherra, Mansouri et Djebbour qui vient de les rejoindre, c’est Rabah Ziani, son père, qui le représentera. Sur le plan sportif, Ziani ne serait pas contre un départ en Allemagne, surtout qu’il jouera chez le champion en titre avec une participation à la Ligue des champions d’Europe et qu’il bénéficie de la confiance de l’entraîneur qui le voulait il y a une année. Il ne reste donc qu’un accord financier pour concrétiser ce transfert qu’on dit juteux, au vu des moyens financiers colossaux dont bénéficie Wolfsburg.


Il y a deux ans, le VfL Wolfsburg n’était qu’un club moyen de Bundesliga, plutôt habitué à jouer le maintien.
Il a fallu que ce club soit pris en charge par la puissante Wolkswagen pour qu’il se transforme en rouleau compresseur. L’argent injecté par la firme automobile a permis au club de grandir et de brûler la politesse aux grosses cylindrées du championnat pour enfin terminer champion.

Armin Veh :  «Je le voulais même lorsque j’étais à  Stuttgart»
Alors que le manager du club allemand, M. Frank Argit, n’a pas voulu s’étaler sur les contacts avec Karim Ziani, se contentant de nous dire que «le joueur nous intéresse, certes, mais il n’y a encore rien de concret, d’autant plus qu’il est encore sous contrat avec Marseille», le nouvel entraîneur Armin Veh ne cache pas son admiration pour le footballeur algérien.
«Déjà lorsque j’entraînais à Stuttgart, je voulais le prendre. Mais à l’époque, les dirigeants de Marseille s’étaient opposés à son départ, c’est vous dire que je ne peux pas me prononcer sur son transfert à Woflsburg à l’heure actuelle, car il y a plusieurs étapes avant la concrétisation de ce transfert.»

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
54 queries in 4,976 seconds.