Transfert de Ammour : L’USMA attend du concret

mercredi 28 janvier 2009 à 20:09
Source de l'article :

1659907516.jpg

Comme indiqué hier, l’éventualité de voir Ammour partir en Arabie Saoudite dans les jours qui viennent n’est pas à écarter. La source qui nous a révélé l’intérêt d’Al Wihda pour le meneur de jeu des Rouge et Noir nous a également fait savoir que la direction de l’USMA sera bientôt sollicitée à ce sujet par les responsables du club saoudien. Et comme nous l’avions souligné aussi, il ne s’agit que d’un intérêt particulier et d’un premier contact, car les Saoudiens ont d’autres pistes qu’ils sont en train d’explorer après avoir abandonné celle de Hadj Aïssa, comme la piste de Radja Rafaâ l’attaquant du club syrien Al Majd, ou celle de Saïbi l’attaquant de l’USMH. Selon nos informations, Al Wihda est à la recherche d’un meneur de jeu et d’un avant-centre après que Al Mhyani, son attaquant vedette qui avait inscrit deux buts contre l’USMA, eut quitté le club pour Al Hilal, d’où leur intérêt pour les joueurs qu’on vient de citer. Pour le moment, il n’y a encore rien de concret, mais il se peut que les choses évoluent durant ce week-end.
Tête-à-tête avec Allik
A la fin de la séance d’entraînement d’hier, le président de l’USMA s’est isolé avec Ammour pour discuter avec lui en tête à tête. Une source proche du club nous a indiqué que les deux hommes auraient évoqué l’éventualité du départ du joueur, dans le cas où les Saoudiens confirmeraient officiellement leur intérêt.
B. M.

Il écourte sa séance
Ammar Ammour n’est pas allé au bout de la séance d’entraînement d’hier. Le joueur a ressenti des douleurs à la cuisse, et pour ne prendre aucun risque il a préféré écourter sa séance. A la fin de l’entraînement, Mouassa a programmé une séance de tirs au but et Ammour en a été dispensé. Le joueur nous a fait savoir à la fin de l’entraînement que ce n’était pas méchant.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
52 queries in 0,345 seconds.