La Lazio propose 15 millions pour Brahimi

mercredi 2 août 2017 à 9:56
Source de l'article : Lebuteur.com

Yacine Brahimi risque de ne pas poursuivre l’aventure avec le FC Porto. C’est ce qu’a indiqué la presse italienne. Hier, le quotidien local La Repubblica a évoqué l’intérêt des dirigeants de Lazio de Rome d’engager le meneur de jeu de la sélection algérienne à tout prix. Le président du club Claudio Lotito a en effet instruit les responsables à faire le maximum pour faire signer l’international algérien. Son but, c’est d’avoir rapidement un remplaçant au Sénégalais Keïta Baldé. Ainsi, une première offre a été faite par le club romain aux Portugais, mais refusée par ces derniers. En effet, la Lazio a proposé la somme de douze millions d’euros pour l’achat du contrat du joueur. Face au refus du FC Porto, la Lazio a revu à la hausse sa proposition, une dernière offre a été faite, à savoir quinze millions d’euros plus quelques bonus.

Le FC Porto exige 20 millions
Seulement, il faut s’attendre à ce que les responsables du FC Porto refusent catégoriquement cette proposition. Malgré le souhait du joueur de quitter le FC Porto après quatre longues saisons et d’opter pour un club qui lui permet de connaître d’autres sensations, les dirigeants du FC Porto devraient refuser ainsi la proposition de quinze millions d’euros de la Lazio. La presse portugaise avait déjà affirmé l’intention de Porto de réclamer vingt millions d’euros pour vendre le contrat de l’ancien joueur de Granada. Reste à savoir maintenant si les dirigeants italiens vont pouvoir suivre la demande portugaise, selon les moyens ou non. La réponse, on la connaîtra dans les tout prochains jours.

Conceiçao veut à tout prix le garder
Le nouvel entraîneur du FC Porto, Sergio Conceiçao, n’est pas chaud à l’idée du départ de son joueur. Selon la presse portugaise, Sergio Conceiçao ne s’est pas contenté uniquement de parler au joueur et de le rassurer qu’il sera une pièce maîtresse dans son échiquier la saison prochaine, il a en effet discuté avec ses responsables il y a quelques jours où il s’est opposé catégoriquement à son départ, argumentant sa position par le fait que l’Algérien est un élément important sur lequel, il comptera pour la nouvelle saison pour réaliser les objectifs qui lui ont été assignés. La position de l’entraîneur du FC Porto risque donc de jouer un vilain tour à Brahimi et le priver d’évoluer dans un autre club. En tout cas, le joueur a tout le temps devant lui, jusqu’au 31 août.
 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
69 queries in 7,153 seconds.