Le stade du 5 Juillet sera à nouveau le temps des Fennecs

mercredi 10 juin 2009 à 11:40
Source de l'article :

arton128425-1972c.jpgLe temple olympique sera réceptionné officiellement le 12 août prochain (date FIFA). A cette date, les coéquipiers de Madjid Bouguerra devront disputer un match international amical.

L’adversaire serait la sélection nationale togolaise, dirigée par l’ancien entraîneur du Mouloudia d’Alger, Jean Thissen, le Maroc ou la Tunisie. Le 5 septembre prochain enregistrera la programmation dans l’arène olympique du premier match officiel des Verts depuis 2007.

Les Karim Ziani et consorts y croiseront, en effet, le fer avec la redoutable équipe nationale de Zambie dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires unifiées de la CAN et du Mondial 2010.

La confrontation se jouera en nocturne du fait qu’elle coïncide avec le mois sacré de Ramadhan. Un mois plus tard (11 novembre), l’équipe d’Algérie devrait disputer une importante joute amicale au 5 Juillet contre la France.

Le déroulement de ce match n’est pas encore confirmé dans la mesure où sa concrétisation est tributaire des résultats des Tricolores en éliminatoires du Mondial 2010. La France conditionne, en effet, sa venue à Alger qu’une fois qualifiée au tournoi sud-africain.

Quand bien même les résultats des Verts au stade de Blida étaient positifs, dont une mémorable victoire sur les Pharaons, il faut reconnaître que le stade du 5 Juillet est le jardin idéal pour la sélection nationale.

D’une capacité de contenance de près de 70 000 spectateurs, l’enceinte du 5 Juillet offre toutes les commodités nécessaires pour l’organisation de grandes rencontres internationales. Rabah Saâdane, le coach algérien, a confirmé l’information dans une déclaration à la Télévision nationale. « Nous avons pris la décision de recevoir la Zambie et le Rwanda au stade du 5 Juillet », a-t-il annoncé.

Les joueurs, quant à eux, semblent peu enclins à l’idée de revenir au 5 Juillet.

Dans la mesure où ils ont réalisé de probants résultats à Blida, les coéquipiers de Ziani voudraient bien continuer l’aventure dans la ville des Roses qui leur porte, visiblement, bonheur.

Le choix de Saâdane est toutefois fait. « Malgré l’envie des joueurs de rester à Blida, j’ai décidé d’opter pour le 5 Juillet, car la nouvelle pelouse leur permettra de développer une meilleure qualité de jeu », tranche le sélectionneur national.

Les Verts, rappelle-t-on, se rendront demain en Afrique du Sud (Pretoria) pour s’y préparer en prévision du match face à la Zambie le 20 de ce mois à Chililabombwe.

Hadj Aïssa ne sera pas remplacé

Lazhar Hadj Aïssa est écarté de la sélection nationale de football pour manquement à la discipline du groupe.

Une décision prise par l’entraîneur national Rabah Saâdane pour qui, a-t-on appris de sources bien informées, « cette mise à l’écart est définitive ». Malgré cela, le coach national n’entend pas recourir à la liste des réservistes pour le remplacer.

C’est dire que le contingent algérien, qui se rendra demain à Pretoria, sera composé de 24 joueurs. D’ailleurs, une délégation de la FAF s’est déplacée, hier, en Afrique du Sud, pour préparer le séjour des Verts.

Ladite délégation est composée de Walid Saâdi (coordinateur de l’EN), Zoheir Djeloul (entraîneur assistant), le médecin et le kiné de l’équipe nationale.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 3,212 seconds.